Matin du 5 août ce fut Viso, encore Viso et toujours Viso...